Présentation d’un passionné d’Entomologie

Moi GuyaneJe me présente, je m’appelle Benoît GILLES et j’ai 30 ans.

Ma passion pour la nature et les insectes (Entomologie) a toujours était présente.

Il m’est impossible d’expliquer son origine et son pourquoi,      cependant, je sais qu’elle m’accompagnera tout au long de ma vie.

Afin d’assouvir ma curiosité d’enfant et de répondre à mes  interrogations, j’ai tout naturellement suivi des études scientifiques en Biologie.

En devenant ainsi biologiste et Entomologiste, j’ai la chance de pouvoir vivre de ma passion et donc de vivre ma passion (Mon CV ici).

Ce qui me fascine chez les insectes sont leur diversité phénotypique, physiologique et comportementale qui semble infinie. Ils ont su conquérir l’ensemble des écosystèmes de la planète, s’adapter à la plupart des contraintes physiques, biologiques et climatiques. Leur présence est indispensable dans l’équilibre du monde vivant.

D’un point de vue scientifique, ce qui m’intéresse est de comprendre comment le monde vivant se structure, fonctionne et évolue. Il s’agit de découvrir l’ensemble i) des mécanismes à l’origine d’une telle diversité du vivant, ii) des relations trophiques qui lient les espèces entre elles et leur environnement, iii) des processus évolutifs et de sélection qui ont permis aux espèce de s’adapter et d’évoluer.

J’ai, par l’intermédiaire de ce site, le désir de vous faire découvrir ma passion, mes expériences et mes connaissances.

Je vais également essayer de répondre à vos interrogations, à vos attentes en proposant des articles (de vulgarisation ou plus techniques) qui permettront aux jeunes et aux moins jeunes (novice ou expert) de développer leurs connaissances et leur passion.

Il est assez difficile, quand on n’est seul, ou que l’on n’a pas les bases, de débuter, par exemple, un élevage, une collection, des observations sur le terrain, de trouver des réponses à des questions sur l’anatomie, la biologie, ou encore de déterminer un spécimen qui vous paraît étrange.

C’est en cela que je souhaite vous apporter mes conseils, mes astuces, mes connaissances et mon expertise.

Je vous souhaite une bonne visite et au plaisir de pouvoir discuter sur vos impressions, vos critiques et conseils. Ce site a vocation d’évoluer et de se développer.

Benoît GILLES
Chargé de recherche – Entomologiste chez Cycle Farms

14 Comments

  1. Muller novembre 25, 2014 10:26   Répondre

    Bonjour Benoît
    Je suis tombé dans la marmite de la passion entomologique à l’âge de 7 ans!
    C’était il y a bien longtemps….A cette époque, se diriger sur l’étude de mes chères bestioles faisait sourire… je me suis orienté vers la chimie.
    A 22 ans, j’ai commencé à diriger une caméra sur ces êtres et je finirai ma vie probablement à l’ œilleton de ma caméra.
    Cordialement

  2. Neddar octobre 17, 2015 10:24   Répondre

    Bonjour,
    je prépare une thèse d’état dont les insectes font partie de mon travail. Pourriez vous me dire la composition chimique de la cuticule.
    Merci

    • Benoît GILLES octobre 20, 2015 3:27   Répondre

      La cuticule, comme vous pouvez le lire dans l’article qui lui est consacrée, est composée majoritairement de fibres de chitine. La couche externe, exocuticule, possède en plus des protéines tannées par des orthoquinones qui la rendent rigide et imperméable à l’eau. La couche interne, l’endocuticule, n’est pas tannée donc plus souple. A la surface est sécrétée par des glandes dermiques des cires et du cément dont le rôle est de faire une barrière chimique et hydrique.
      Benoît

  3. Tom novembre 26, 2015 6:58   Répondre

    Moi aussi je suis passionné d’étonomologie et je viens juste de commencer mes études en biologie pour me diriger dans cette voie 🙂

  4. Richard février 23, 2016 7:08   Répondre

    Bonjour,
    Site très bien construit et trés interessant
    Je ne suis pas entomologiste mais j’ai eu le plaisir d’en fréquenter un qui par ailleurs était le fabricant des  » boites » pour le Muséum
    Je recherche un entomologiste qui a réalisé des travaux sur la structures des ailes d’insectes pour l’adaptéer a l’aviation. L’aile porteuse à écrasé l’homme qui est retourné à l’entomologie . Pouves vous me dire qui est ce visionnaire ? Merci d’avance. Joël Richard ing en RD

  5. Benedicte février 28, 2016 9:42   Répondre

    Bonjour mon fils a 9 ans et voue une passion pour les insectes (et les minéraux) depuis au moins 3 ans… Il est trop tôt mais dit qu’il veut devenir entomologiste. Pour ses 10 ans je voulais qu’il est un moment privilégié où il puisse apprendre et s’amuser autour de sa passion. Auriez vous des idées ? Merci beaucoup.

  6. SALL Asmiou avril 6, 2017 12:16   Répondre

    Bonjour,
    Site vraiment très intéressant , je suis étudiant qui évolue dans ce domaine mais très passionnant.

  7. Bruas juin 1, 2017 10:05   Répondre

    Bonjour Benoit Gilles,
    Votre site, votre parcours sont intéressants! Je suis fabriquant de coffrets vitrés ou de transport pour l entomologie. Je me permets de vous envoyer le lien vers le site http://www.lacharniererouge.fr
    N hésitez pas à prendre contact !
    Cordialement, Hélène

  8. KOCHERT denis juillet 6, 2017 9:14   Répondre

    Bonjour
    Nous avons un drôles d’insectes depuis quelques semaines et j’aimerais savoir se que C’est. J’aimerai vous montrer les divers photos que j’ai prises.
    Merci d’avance

  9. CALZOLARI juillet 10, 2017 1:46   Répondre

    Bonjour
    J’ai découvert dans la lavande un lépidoptère « le moro-sphinx, tous les ans je le guette pour le photographier, cette année, je n’en vois aucun, avez-vous une explication à cette absence ?
    Merci
    Cordialement
    Corinne

  10. Marlène septembre 30, 2017 3:09   Répondre

    Je suis arrivée par ici aprés une recherche google. et je voulais te dire que je trouve ton histoire touchante, cette fascination pour les insectes est sublime! Moi, j’ai une formation de designer mais je vais me tourner vers le métier de brocanteur car j’adore les vieilles choses qui ont une histoire, et je pense que l’association objets/ insectes fonctionnent parfaitement. Je reviendrai peut-être par ici pour obtenir des conseils pour l’éventuelle création d’une collection de papillon. Je vis en Suède, je ne sais pas la nature est aussi riche qu’en France. Marlène

  11. toucouere octobre 1, 2017 10:22   Répondre

    bonsoir, je ne suis pas entomologiste c’est pour cela que je fais appel à vos connaissances. Depuis un mois un nid s’est installé entre le chéneau et le lambris j’ai tout d’abord pensé à des guêpes mais vues d’en bas elles paraissent énormes alors des frelons ?Elles font trois bon centimètres de la tête au bout de l’abdomen qui présente deux raies étroites la première jaune la deuxième orange te un troisième large orangée avec une sorte de triangle noir. J’en ai fait une photo mais je ne sais pas comment vous la transmettre. Pouvez- vous malgré tout me dire à quelle espèce nous avons affaire . Merci de votre aide je ne veux pas faire un génocide inutile mais protéger ma petite famille bien que cette espèce n’ai pas l’air agressive.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *