Gyrostigma rhinocerontis : sa larve vit dans l’estomac des rhinocéros

Par Benoît GILLES Il y a 5 espèces de rhinocéros, deux en Afrique : le rhinocéros blanc (Ceratotherium simum) et le rhinocéros noir (Diceros bicornis), et trois en Asie : le rhinocéros indien (Rhinoceros unicornis), le rhinocéros de Java (Rhinoceros sondaicus) et le rhinocéros de Sumatra (Dicerorhinus sumatrensis). Ces espèces sont toutes en voie de dégradation en…

Read More

L’entomofaune des îles subantarctiques françaises

Par Maurice HULLÉ Les îles subantarctiques, parmi les plus isolées au monde, hébergent un petit nombre d’espèces d’invertébrés terrestres autochtones qui, au cours de leur évolution, ont développé des adaptations biologiques particulières dont la plus remarquable est la perte de la fonction de vol chez les insectes. Depuis leur découverte récente et, surtout, depuis l’installation…

Read More

La parthénogenèse chez les insectes : synthèse

Par Benoît GILLES Pour qu’ils se multiplient, la nature a doté les organismes vivants d’une large diversité de systèmes reproductifs. Chez les insectes, l’une de ces stratégies est la parthénogenèse. Celle-ci repose sur le développement d’individus issus de gamètes non fertilisés, donc sans recours à la fécondation. Cette stratégie est intéressante à plus d’un titre :…

Read More

Etre polyvalent ou se spécialiser ? Le choix des fleurs et de leurs pollinisateurs

Par Vincent ALBOUY Spécialisation/Généralisme La spécialisation se définit comme l’adaptation physique, biologique et/ou comportementale à un groupe restreint de partenaires. La bryone dioïque (Bryona dioica), une Cucurbitacée sauvage, fleurit au printemps dans les haies et les friches. Ses fleurs blanc verdâtre attirent divers butineurs. Parmi eux, une petite abeille noirâtre marquée de rouge, l’andrène de…

Read More

Colobopsis explodens : une fourmi détonante !!

Dans le monde des fourmis à la diversité déjà surprenante : morphologie, comportement, adaptation et écologie (lire ces articles : Cataglyphis ; Atta ; Eciton ; Cephalotes ; Force), s’ajoute la description d’une nouvelle espèce à la capacité des plus singulières, celle de pouvoir se faire littéralement exploser comme moyen de défense ! Décrite en ce…

Read More

Vision des insectes – partie 3 : récepteurs physiologiques, couleurs et polarisation

Les yeux (la vision), dans leur diversité de forme et de structure, permettent à un organisme, quel qu’il soit (invertébrés et vertébrés), de collecter l’énergie lumineuse (photons), de la convertir en énergie électrique qui sera ensuite transmise au cerveau via des neurones où elle sera analysée et interprétée pour donner naissance à une représentation mentale…

Read More

Ephydra hians : la mouche plongeuse du lac Mono

L’été, les rives du lac Mono en Californie sont envahies pas des millions de petites mouches. La densité est telle qu’elle atteint parfois par endroit plus de 2000 mouches sur la surface d’une carte postale, pour une population totale estimée à plus de 100 milliards d’individus. Ces mouches appartiennent à une espèce : Ephydra hians…

Read More

Evolution et adaptation chez les punaises Rhagovelia

Des gènes à l’origine de traits nouveaux donnant accès à un nouvel environnement chez la punaise Rhagovelia (Heteroptera, Gerromorpha, Veliidae) Les innovations évolutives se traduisent par l’apparition de nouvelles structures ou comportements au cours de l’évolution (ex : la fleur, la carapace des tortues, l’aile des insectes (lien), un patron de coloration chez les papillons…

Read More

Les Mantodea : synthèse sur ces insectes

Par Nicolas MOULIN Les mantes, groupe fascinant d’insectes qui sont connus de tous pour leur voracité (certains diront leur cannibalisme), sont visibles quasiment partout dans le monde. Seuls les pôles et les milieux d’altitude très élevée n’accueillent pas d’espèces. Ailleurs, elles se rencontrent des déserts africains aux zones humides et relativement vierges des différents grands…

Read More

L’ovipositeur des hyménoptères parasitoïdes : comment la micro-chirurgie s’inspire des inventions de la nature

Par Pascal ROUSSE Dans l’univers des parasitoïdes (lire cet article), l’ovipositeur, également appelé oviscapte (appendice abdominal avec lequel les oeufs sont déposés), a un rôle crucial puisqu’il permet de situer précisément la ponte dans l’espace et dans le temps, ce qui est essentiel quand celle-ci doit s’accorder avec le cycle biologique de l’hôte. Avant d’aborder…

Read More